Veuillez mettre à jour votre navigateur.

Il semble que vous utilisez une ancienne version du navigateur Microsoft Edge. Pour bénéficier d'une meilleure expérience sur le site internet de Busch, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Dégazage sous vide

Dégazage sous vide. Une technique permettant d'éliminer le gaz dissous d'un liquide ou d'une pâte. En abaissant la pression dans un récipient avec la masse.

vacuum_degassing

Comment fonctionne le dégazage sous vide ?

Le dégazage de produits liquides, pâteux et humides est l'une des applications les plus importantes de la technologie de vide moderne.

Les gaz, les vapeurs et l'humidité sont extraits du matériau traité. Sous vide. Le résultat : une qualité de produit supérieure.

Un exemple : le dégazage des plastiques lors de l'extrusion.
L'humidité et les gaz piégés sont extraits directement au niveau de la zone de vis de l'extrudeuse. Amélioration significative de la structure et des propriétés physiques du produit final.

Technologie de vide Busch pour le dégazage

Nous proposons une gamme de systèmes de vide standardisés spécialement conçus pour les processus d'extrusion. Ils comprennent des unités de séparateur/filtre pour condenser les vapeurs et les gaz extraits.

Nos ingénieurs de projet recommanderont le système optimal. Adapté avec précision au débit et à la matière première de votre extrudeuse.

Applications où le dégazage sous vide est utilisé

Dégazage sous vide dans l'industrie du plastique

L'extrusion est un processus courant dans l'industrie du plastique pour fondre, mélanger et homogénéiser les plastiques. La matière première est acheminée par une vis dans un fourreau chauffé. Là, le plastique est fondu sous l'effet du frottement et de la chaleur en un liquide visqueux. Qui est ensuite introduit sous l'effet de la force dans une filière pour lui donner sa forme finale.

Pendant le processus de fusion dans l'extrudeuse, l'humidité résiduelle s'évapore. Et, en raison de l'augmentation de la température et de la pression, les gaz peuvent se sublimer du plastique.

Le vide garantit que ces vapeurs et gaz piégés sont extraits de manière fiable de la masse fondue. Pour un produit final de haute qualité sans vides ni autres imperfections.

Dégazage sous vide dans l'industrie sidérurgique

Le dégazage sous vide est devenu un processus crucial dans la production d'acier moderne. Par exemple, c'est le seul moyen de fabriquer certaines nuances d'alliages d'acier à haute résistance. Utilisé dans les secteurs automobile, aérospatial et ferroviaire.

Pendant le processus de production, il peut y avoir inclusion de quantités trop importantes d'hydrogène et de carbone dans l'acier en fusion. Ces imperfections affectent l'intégrité et les performances de l'acier, le rendant moins ductile et donc moins malléable.

Par le passé, l'élimination de l'hydrogène exigeait que le métal soit refroidi lentement. Prolongeant ainsi le processus de fabrication. La méthode moderne consiste à extraire l'hydrogène sous vide. Pour une production plus rapided'acier de haute qualité avec des propriétés définies avec précision.

Nos solutions

Dégazage sous vide dans l'industrie pétrolière et gazière

La désaération sous vide est une méthode couramment utilisée aujourd'hui dans l'industrie pétrolière et gazière. Les tours à garnissage sont évacuées en permanence avec des systèmes de vide. Ceux-ci extraient de l'oxygène et d'autres gaz.

Dans les applications en mer, l'injection d'eau de mer dans le puits de pétrole est une procédure essentielle dans la production de pétrole brut. Il s'agit souvent d'un facteur crucial pour atteindre et maintenir des taux de production économiquement viables.

L'eau utilisée doit être préalablement désaérée. Car l'oxygène aurait un effet néfaste sur les systèmes d'extraction des sulfates. Tout pour une production stable et économique.

Nos solutions

Dégazage sous vide dans l'industrie des boissons

Pour de nombreuses boissons, une quantité précise de dioxyde de carbone dissous est essentielle. Cela s'applique non seulement à la production d'eau minérale, mais également de boissons gazeuses ou même de bière. Cependant, la quantité de CO2 contenue dans l'eau de source peut varier.

Pour surmonter ce problème, plusieurs procédés sont nécessaires. Et à chaque étape, le vide joue un rôle important.

Le CO2 est d'abord extrait de l'eau de source par un système de désaération sous vide. Il est ensuite refroidi et liquéfié. Enfin, il est réintroduit dans des quantités précisément dosées dans le produit final au stade de la mise en bouteille. Pour une qualité constante et une expérience rafraîchissante.

Le dégazage sous vide en pratique

  • Technologie de vide moderne pour le dégazage de matériaux en fusion lors d'une extrusion

    Technologie de vide moderne pour le dégazage de matériaux en fusion lors d'une extrusion

    En savoir plus