Veuillez mettre à jour votre navigateur.

Il semble que vous utilisez une ancienne version du navigateur Microsoft Edge. Pour bénéficier d'une meilleure expérience sur le site internet de Busch, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Contact
Suisse

TAPIR

Détecteurs de fuites

tapir_hl_2216_a

Des fuites dans les systèmes de vide peuvent causer des dommages considérables dans des processus industriels sensibles. Cela peut provoquer un dysfonctionnement des pompes à vide ou nécessiter des entretiens plus fréquents. La qualité finale peut s'en ressentir et des pertes d'efficacité peuvent survenir. Les coûts énergétiques ainsi que les coûts d'exploitation totaux montent alors en flèche.

Nos détecteurs de fuites TAPIR ont été conçus spécialement pour éviter ce type de problèmes. Ils sont capables de localiser et de mesurer les fuites avec précision. Ils permettent donc d'améliorer la qualité finale, l'efficacité et la fiabilité de l'ensemble du processus. Dans presque toutes les industries, de la branche automobile à celle du pétrole et du gaz.

Il y a différentes manières de détecter les fuites avec notre TAPIR. Le test du pistolet aspergeur, qui convient pour les composants sous vide. Et le test de reniflage pour les composants sous pression. Le moyen de détection est le gaz traceur, soit de l'hélium, soit de l'hydrogène.

Les deux méthodes de test sont faciles à réaliser et fournissent des résultats précis, faisant du TAPIR le complément parfait pour votre processus de vide.

Principe de fonctionnement

Test du pistolet aspergeur (composants sous vide)
Le test du pistolet aspergeur est la méthode de test idéale pour les composants sous vide. Ce principe de mesure a la sensibilité la plus élevée parmi toutes les méthodes disponibles. L'hélium ou l'hydrogène est pulvérisé sur l'enveloppe extérieure de l'objet testé. En cas de fuite, les molécules entrantes sont aspirées par la pompe à vide turbomoléculaire intégrée au TAPIR, en même temps que sa pompe primaire. Elles se retrouvent finalement dans une cellule d'analyse. Cette cellule détecte les atomes du gaz traceur.

Test de reniflage (composants sous pression)
Le test de reniflage est la méthode parfaite pour les composants sous pression. L'objet à tester est pressurisé avec de l'hélium ou de l'hydrogène. Une sonde de reniflage, qui est connectée à notre TAPIR, est ensuite guidée lentement et systématiquement sur l'objet. En cas de fuite, les atomes de gaz traceur qui s'échappent sont détectés. Et la fuite peut être localisée avec précision.

TAPIR HL

tapir_hl_1102_a
Les dispositifs de détection puissants pour toutes les applications

  • Résultats de mesure précis
  • Temps de réponse ultrarapide
  • Cycles de fonctionnement courts
  • Tableau de commande amovible
  • Écran couleur haute définition et tactile
  • Menu de navigation intuitif
  • Réglages des paramètres personnalisables
  • Carte mémoire SD intégrée

Vidéo : Comment fonctionnent les détecteurs de fuites TAPIR HL

3d_animation_tapir_hl_thumbnail

Les cookies marketing doivent être acceptés pour regarder cette vidéo.

Autoriser tous les cookies

Avantages de la série TAPIR HL

TAPIR HL : les nouveaux détecteurs de fuites par Busch. Tous les modèles ont été conçus spécialement pour la détection des fuites par pulvérisation et reniflage, pour presque toutes les applications. Ces détecteurs de fuites se distinguent par leur délai de réponse court, leur temps de démarrage rapide et leurs résultats de mesure précis.

Les détecteurs TAPIR HL sont disponibles en deux versions. La version portable , de petit format et ultralégère, intègre une pompe à vide à membrane sèche. Cette version est le dispositif parfait pour les techniciens de service. Il peut être utilisé dans n'importe quel sens, ce qui en fait le choix idéal pour les équipements et tuyauteries de grande taille.

La version multifonctions comprend une pompe à vide à palettes lubrifiées, avec une grande capacité d'huile, pour des temps d'évacuation extrêmement rapides. Grâce à sa vitesse de pompage élevée, cette version se caractérise par les réponses rapides au gaz traceur sélectionné. Ce détecteur peut être placé sur un banc d'essais, par exemple. Une autre possibilité consiste à l'intégrer de manière permanente dans une ligne de fabrication automatisée.

Les deux versions sont équipées d'un panneau de commande amovible, comprenant un écran couleur haute définition et tactile. Grâce à ses aimants intégrés, il peut également être fixé sur des supports métalliques. En cas de fuite, TAPIR affiche le taux de fuite à l'écran ou émet un signal sonore.

Toutes les données pertinentes sont stockées dans la carte mémoire SD intégrée. Les données peuvent être facilement téléchargées et utilisées à des fins de documentation et de post-traitement des résultats des tests de fuite. Le menu est clairement structuré et intuitif pour l'utilisateur. Tous les réglages des paramètres sont personnalisables. Cela permet aux utilisateurs de voir uniquement ce qui est important en lien avec leurs processus spécifiques.

Tous les produits TAPIR HL

  • TAPIR HL 1102 A
    TAPIR HL 1102 A

    Pression finale :

    Vitesse de pompage nominale :

    En savoir plus
  • TAPIR HL 2216 A
    TAPIR HL 2216 A

    Pression finale :

    Vitesse de pompage nominale :

    En savoir plus

FAQ TAPIR

Quel type de détecteurs de fuites sont les TAPIR HL ?

Les TAPIR HL sont des détecteurs de fuites qui fonctionnent avec les gaz traceurs, comme l'hydrogène ou l'hélium. Le gaz traceur permet de détecter, localiser et quantifier les fuites dans les systèmes de vide.

Quels sont les avantages des détecteurs de fuites TAPIR HL ?

Les détecteurs de fuites TAPIR HL sont capables de détecter les gaz traceurs, comme l'hélium et l'hydrogène, avec une très grande précision. Cela va des fuites importantes aux fuites les plus microscopiques. Ils améliorent l'efficacité énergétique des systèmes de vide, garantissent la qualité des produits et améliorent la sécurité des produits finis. Le modèle TAPIR 1102 A est un champion de la mobilité et est le meilleur choix pour les techniciens de service itinérants. Il offre toutes les fonctionnalités d'un détecteur de fuites puissant dans une unité compacte dont l'encombrement, le poids et la taille sont réduits de moitié par rapport à un détecteur de fuites traditionnel, sans altérer le niveau de performance. Le TAPIR HL 2216 A est en mesure de détecter efficacement des fuites plus importantes, même à 100 mbar. Une quantification précise du taux de fuite est possible à des pressions inférieures à 25 mbar. Par conséquent, le TAPIR HL 2216 A est capable de détecter les fuites avant même que les détecteurs de fuites traditionnels atteignent leur mode de test.

Dans quelles applications les détecteurs de fuites TAPIR HL peuvent-ils être utilisés ?

Les détecteurs de fuites TAPIR HL peuvent être utilisés dans pratiquement toutes les applications pour le contrôle d'étanchéité des tubes, soupapes, pompes à vide, etc. Ils peuvent notamment être utilisés dans l'industrie automobile (airbags, réservoirs, soupape ABS, etc.), les hôpitaux et les établissements de soins (stimulateurs cardiaques, cathéters, filtres sanguins, etc.), le secteur de l'emballage sous vide, la fabrication de semi-conducteurs (contrôleurs de débit massique, circuits intégrés, conduites de gaz, etc.), ou encore l'industrie aéronautique (moteurs, antennes, distribution de carburant, etc.).

Quelle est la différence entre le test du pistolet aspergeur et le test de reniflage ?

Le test du pistolet aspergeur, qui convient pour les composants sous vide, offre la sensibilité la plus élevée parmi toutes les méthodes disponibles. Le test de reniflage est utilisé pour les composants sous pression. Il s'agit du choix parfait pour une localisation précise des fuites.

Quels sont les composants d'un détecteur de fuites TAPIR HL ?

Les détecteurs de fuites TAPIR sont des machines complexes conçues pour les applications exigeantes.
Les composants principaux d'un détecteur de fuites sont une pompe primaire, une pompe à vide turbomoléculaire, un bloc de soupape, une cellule d'analyse, et un écran d'affichage.

Dans quelles situations/applications dois-je utiliser le TAPIR HL 1102 A ?

Le TAPIR HL 1102 A est un détecteur de fuites unique, offrant la meilleure sensibilité de détection, qui pèse deux fois moins lourd, qui a un encombrement deux fois plus faible et qui a des dimensions deux fois plus petites que les unités de travail traditionnelles. Sa portabilité en fait le meilleur choix pour les prestations de service de détection de fuites et pour de nombreuses applications. Même s'il est extrêmement petit et compact, il s'agit d'un système de détection des fuites présentant le même niveau de sensibilité que les modèles plus grands.
Des caisses de transport sont disponibles en tant qu'accessoires afin que le TAPIR HL 1102 A puisse être facilement transporté et expédié.

Dans quelles situations/applications dois-je utiliser le TAPIR HL 2216 A ?

Le TAPIR HL 2216 A peut être utilisé pour détecter les fuites dans différentes applications, allant de la détection des fuites industrielles à l'intégration dans une chaîne de montage. Ce sont les seuls détecteurs de fuites de leur catégorie à offrir une détection qualitative des fuites à partir de 100 hPa (mbar) avant d'atteindre le mode de test (25 mbar) pour une détection quantitative des fuites. En mode test de reniflage, ils offrent la sensibilité la plus élevée, avec 5*10-9 mbar l/s.

Quelle est la différence entre détection qualitative et quantitative des fuites ?

Initialement, une détection qualitative des fuites détermine uniquement s'il y a ou non une fuite importante dans le système examiné. C'est déjà possible à partir d'une pression d'aspiration de 100 mbar avec le TAPIR HL 2216 A de Busch. Lorsque la pression d'aspiration diminue, généralement à 25 mbar, les détecteurs de fuites sont non seulement capables de détecter les fuites, mais aussi de les quantifier. Cela signifie que l'ampleur d'une fuite peut être déterminée avec précision sur la base du taux de fuite.

Puis-je enregistrer les données de mesure ?

Oui ! La carte SD amovible permet d'enregistrer les données de mesure. Les réglages des paramètres peuvent également être enregistrés. En plus d'utiliser le détecteur de fuites indépendamment d'un récepteur auxiliaire, il peut également être connecté à un ordinateur ou à un autre équipement de production grâce aux interfaces de communication disponibles.

Quel type de matériau est utilisé pour les filaments à l'intérieur de la cellule d'analyse ?

Des filaments en iridium revêtu d'yttrium durables avec multiplicateur d'électrons à plaque multicanal sont utilisés pour garantir des performances prolongées.

Quels modes offrent les modèles TAPIR HL 1102 A et TAPIR HL 2216 A ?

Les deux détecteurs de fuites TAPIR de Busch offrent trois modes de test différents : sensibilité faible, normale et élevée. Ces modes sont sélectionnés automatiquement. En fonction de la pression d'aspiration détectée par un capteur de pression Pirani, différentes soupapes du bloc de soupape sont automatiquement actionnées. Cela provoque l'ouverture de différentes soupapes, de sorte que le gaz traceur pénètre à l'intérieur de la pompe à vide turbomoléculaire dans différentes positions. En fonction de l'endroit où le gaz pénètre dans la pompe à vide turbomoléculaire, la sensibilité est accrue. Le mode de sensibilité faible du TAPIR HL 1102 A débute à 15 mbar, alors que celui du TAPIR HL 2216 A débute à 25 mbar. De plus, le TAPIR HL 2216 A offre un mode supplémentaire, appelé mode massif. Cela permet une détection qualitative des fuites débutant à 100 mbar, avant que les modes de test normaux soient atteints.

Quels accessoires sont recommandés ?

Les deux principaux accessoires sont le pistolet-pulvérisateur d'hélium ainsi que la sonde de reniflage. Tous deux sont essentiels pour leur méthode de test respective : le test du pistolet aspergeur et le test de reniflage. Les chariots de transport et la caisse de transport sont recommandés pour une mobilité accrue et pour protéger les détecteurs de fuites TAPIR HL durant le transport. Des filtres d'aspiration sont nécessaires pour protéger le système de vide haut de gamme à l'intérieur du détecteur de fuites des dommages causés par les particules de poussière.