Procédé d'injection de résine haute qualité dans la construction navale avec les pompes à vide à palettes R 5

Waging am See, Germany Plus de 100 titres de champions du monde, de nombreuses médailles olympiques et d'innombrables championnats nationaux ont été remportés par leurs bateaux de régate : pour Leonhard Mader junior et son fils Andreas des chantiers navals Mader à Waging am See, il est tout à fait normal que leurs clients se retrouvent sur la plus haute marche du podium avec les voiliers nés dans leurs propres chantiers navals. La raison en est simple : les bateaux de régates nationales et internationales, Waging Olympic, sont synonymes d'excellente qualité et d'équipements personnalisés pour chaque coureur de régate. Pour la génération du vide nécessaire à l'injection de la résine lors de la fabrication de pièces renforcées en fibre de verre des bateaux, l'entreprise Mader s'est focalisée sur la qualité : l'entreprise utilise exclusivement des pompes à vide à palettes R 5 de Busch pour ses superbes voiliers.
Boot_Mader_1_News_Image_Web.jpg

Tous les bateaux sont dotés d'une carène et d'une coque intérieure en plastique renforcé en fibre de verre, et les résines utilisées sont principalement des résines à base de vinylester ou des résines époxy. Seules des pompes à vide à palette R 5 de l'entreprise Dr.-Ing. K. Busch GmbH (Fig. 2) sont utilisées pour mettre sous vide le moule et dans le processus d'injection de la résine (Fig. 1), puisque elles se sont avérées les plus efficaces dans une utilisation quotidienne. Leonhard et Andreas Mader apprécient tous les deux la fiabilité de ces générateurs de vide robustes. Lorsqu'en 2007, l'entreprise a reçu une commande pour la construction de tous les bateaux de catégorie Star de l'équipe olympique britannique, Leonhard Mader a décidé de les construire avec une fibre pré-imprégnée (prépreg). Une nouvelle chambre a été construite dans le bâtiment existant afin d'assurer le maintien constant de la température requise pour le traitement et le séchage de la résine. Pour Mader, il était clair qu'une seule pompe à vide à palettes R 5 de Busch serait utilisée pour la génération du vide. Au final, pour la réalisation de ce prestigieux projet, la fabrication de tous les bateaux devra être soumise à des paramètres précis et fiables, des facteurs de température, de durée et de niveau de vide coordonnés de manière précise. La médaille d'or remportée par les Britanniques Iain Percy et Andrew Simpson, dans la catégorie Stars, sur un bateau Mader, est la plus belle preuve du remarquable travail réalisé par Mader.


Fig. 2: Moule de la carène d'un bateau pendant l'injection de la résine
Photo : Chantiers navals Mader


Les pompes à vide à palettes R 5 sont utilisées pour un large éventail d'applications industrielles. Durant le processus d'injection de résine, il est important de s'assurer, non seulement que le niveau de vide de 0,1 millibar soit constant, ce qui correspond à vide de 99,99 %, mais également qu'une vitesse de pompage suffisamment élevée soit maintenue avec une performance de vide élevée. Après tout, même si l'on scelle avec précision le cœur synthétique avec un film, une fuite peut apparaître en raison de l'infiltration de petites quantités d'air, qui doivent être immédiatement extraites à l'aide de la pompe à vide. Une performance de vide élevée garantit une injection de la résine rapide, complète et sans bulles. La performance de la pompe à vide à palettes R 5 peut être contrôlée à l'aide d'une vanne papillon, par exemple s'il est nécessaire d'empêcher la résine de couler trop rapidement dans le moule. Cela garantit une qualité élevée du produit, et évite les frais de reprise et de réparation des cavités. La fonctionnalité d'étanchéité par huile signifie que les pompes à vide à palettes R 5 ne sont pas sensibles aux gaz générés pendant le processus de séchage. Ceux-ci sont acheminés à travers la pompe à vide sans effet de condensation. Une pièce à résine est raccordée en amont de chacune des pompes à vide R 5, afin d'empêcher toute pénétration de la résine dans les pompes à vide. Mader utilise les pompes à vide R 5 de Busch depuis des décennies. Il n'y a pas eu le moindre défaut, ni la moindre interruption bien que les pompes à vide fonctionnent tout au long du processus de séchage.


Fig. 3:Pompe à vide à palettes R 5 servant à mettre le moule sous vide et à injecter la résine
Photo : Busch Dienste GmbH


La maintenance se limite à une vidange d'huile annuelle. Dans les chantiers navals Mader, celle-ci est organisée par téléphone et effectuée par un technicien de service Busch. Par conséquent, une alimentation en vide fiable est assurée au sein des prochains chantiers navals ; Leonhard Mader junior et Andreas Mader sont certains de fabriquer de nombreux autres voiliers pour de futurs champions nationaux ou internationaux.

A propos de Mader

A sa création en 1952 par Leonhard Mader senior, l'entreprise Mader était une menuiserie. Deux ans plus tard, les premiers bateaux en bois ont été construits. En 1956, pour la toute première fois, Leonhard Mader a utilisé le vide pour l'encollage de pièces en bois qui ont été utilisées pour créer son premier "Flying Dutchman". Mader a fabriqué son premier bateau entièrement composé de matière synthétique en 1962 ; il s'agissait également d'un "Flying Dutchman", composé de tissu de verre et de résine époxy. Les chantiers navals Mader se sont largement imposés lors des Jeux Olympiques de 1972 à Munich, et plus particulièrement lors des compétitions de voile dans le Fjord de Kiel : les bateaux de tous les participants de la catégorie Finn Dinghy étaient fabriqués et fournis par Mader. Les compétitions olympiques de voile qui se sont déroulées à Kingston, Canada en 1976 constituent un tournant majeur : tous les participants de la catégorie Tempest ont navigué sur des bateaux Mader, et seuls les favoris britanniques ont utilisé un bateau différent. Frustrés par leur 14ème place à l'arrivée, les deux Britanniques ont mis le feu à leur bateau au milieu du lac et l'ont coulé. 

Aujourd'hui, Mader se concentre uniquement sur la construction de bateaux d'envergure nationale et internationale, et produit environ 15 à 20 bateaux de régate par an, à la demande de navigateurs du monde entier. L'entreprise répond aux attentes individuelles de ses clients tout en respectant les réglementations strictes. Les autres activités majeurs des chantiers navals sont la construction de bateaux à moteur et la réparation de bateaux. Les chantiers navals sont dirigés par Leonhard Mader junior et son fils Andreas depuis 2003.


Catégories
Vous souhaitez en savoir plus ?
Contactez-nous directement ( Busch Suisse ):
+41 (0)61 845 90 90 Contactez-nous